Lorem ipsum dolor amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget dolor massa. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus.

Baker

Follow Us:
Title Image

10 trucs et astuces pour vous aider à planifier vos repas

La planification des repas peut parfois sembler fastidieuse… mais ne devrait pas l’être! Grâce à ces dix trucs et astuces, vous deviendrez rapidement un pro de la planification et pourrez ainsi réduire votre gaspillage alimentaire.

1. Ne partez pas de zéro

Une planification de repas réussie n’est pas nécessairement synonyme de passer des heures à feuilleter des livres de cuisine. Commencez avec vos repas classiques. Répétez-les à chaque semaine ou deux. Ensuite, si le cœur vous en dit, ajoutez une nouveauté de temps en temps

2. Vérifiez le réfrigérateur

Les repas de la semaine prochaine commencent dans le réfrigérateur. Voyez ce qui doit être utilisé et pensez à un repas à faire avec ces aliments. Vérifiez votre garde-manger pour le reste des ingrédients et ajouter des aliments manquants à votre liste d’épicerie. Voilà. Premier repas? Fait.

3. Utilisez un calculateur de portions

Les calculateurs de portions peuvent vous aider à nourrir un grand groupe, mais ils peuvent aussi résoudre des mystères – comme pourquoi il y a toujours tant de riz en trop.

4. Ayez les essentiels de la cuisine à portée de main

Faites le plein de deux ou trois féculents (riz, pâtes, patates), d’ingrédients de base, de vos épices favorites et de sauces sauve-la-vie comme la sauce barbecue et la sauce aux tomates. Ces articles peuvent venir à la rescousse et donner une nouvelle vie à vos restes.

5. Réinventez certains aliments

Choisissez deux types de protéines, un ou deux féculents et un mélange de légumes à cuisiner en début de semaine et incorporez-les dans différents repas. Par exemple, un sauté de brocoli et de poivrons peut être utilisé comme accompagnement une journée, puis comme garniture à fajitas lors d’un repas suivant et encore transformé en soupe ou en pain de viande plus tard dans la semaine.

6. Pensez « deux-pour-un »

Vous prévoyez une soirée taco le mardi? Pensez à d’autres façons d’utiliser les tortillas restants. Un wrap le midi, peut-être? Les aliments viennent parfois en plus grandes portions que nécessaires. Prévoyez le coup en planifiant un deuxième repas avec ces aliments pour éviter d’avoir trop de surplus à la fin de la semaine.

7. Planifiez des pauses

Nous allons souvent à l’épicerie avec l’espoir de préparer des repas frais toute la semaine, mais, en vérité, nous n’avons souvent ni le temps ni l’énergie pour cuisiner tous les soirs. Prévoyez-vous quelques soirées de pause de cuisine et profitez-en pour passer une commande à emporter dans votre resto favori ou pour souper avec des amis.

8. Priorisez les aliments périssables

Pour préserver la fraîcheur et les éléments nutritifs, utilisez les aliments périssables comme les fruits de mer et la viande en début de semaine et conservez les aliments de base (pâtes, produits laitiers, œufs) pour plus tard. Certains légumes, comme le chou frisé et la bette à carde, resteront frais plus longtemps que d’autres.

9. Pensez à utiliser des ingrédients congelés

Les aliments surgelés contiennent autant, sinon plus, de nutriments que leurs homologues frais et ils se conservent longtemps. De plus, les légumes surgelés garnissent bien les assiettes en panne de légumes. Achetez des légumes frais en plus petites quantités et compensez avec des légumes congelés pour avoir des accompagnements de légumes toute la semaine, sans perte.

10. N’oubliez pas de cuire et congeler

Les soupes, les ragoûts, les plats mijotés et les lasagnes peuvent tous être préparés en grandes quantités et congelés, puis décongelés pour les soupers pressés. Pour vous faciliter la vie, congelez toujours vos recettes dans les quantités que vous voudrez utiliser par la suite.

Adapté du contenu fourni par SaveTheFood.com